Comment réduire le bruit d’un climatiseur extérieur ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Bien qu’ils soient très pratiques, les systèmes de climatisation émettent souvent des bruits qui peuvent vite être source de stress et de conflits avec le voisinage.  Afin de pouvoir profiter sereinement du confort thermique qu’ils procurent, certaines solutions existent contre ces nuisances sonores. On vous livre tout sur le sujet dans ce qui suit. 

bruit d’un climatiseur extérieur

Pourquoi le climatiseur extérieur émet-il du bruit ? 

Afin de remplir la tâche qui lui est confiée, un climatiseur a besoin de déplacer le chaud à l’extérieur pour produire de la fraîcheur à l’intérieur. Dans ce sens, il fonctionne à peu près comme un réfrigérateur. Les systèmes de climatisation split se composent de deux unités, dont une ou plusieurs unités intérieures et un groupe extérieur comprenant le compresseur, le ventilateur et le condenseur. Les bruits que produisent les systèmes proviennent principalement du moteur et du brassage de l’air. Pour les systèmes de chauffage monoblocs, tous les facteurs susceptibles de produire les bruits se situent dans une seule et même machine. C’est pour cette raison qu’ils sont les plus bruyants. D’autres causes possibles des nuisances sonores sont :

  • La vibration, résultat du jeu dans la fixation de l’appareil et de ses accessoires ;
  • Un défaut d’entretien ;
  • Un usage intensif, source de surchauffe ;
  • Un mauvais emplacement du groupe extérieur du clim. 

Comment faire pour réduire le bruit de la climatisation extérieure ? 

nuisance sonore climatisation

Plusieurs moyens existent pour minimiser les bruits que peuvent émettre les climatisations, en commençant par une bonne installation. D’autres alternatives possibles consistent à utiliser certains isolants phoniques, mais aussi, et surtout à procéder à un entretien régulier de l’appareil.

Réduire les nuisances sonores avec un bon emplacement 

L’installation des systèmes de climatisation ne doit pas se faire à la légère au risque d’être exposé à certaines inconvenances. C’est notamment le cas des bruits en cas de mauvais emplacement. Une première précaution à prendre pour minimiser les bruits consiste à ne pas placer les clim à côté des fenêtres, en particulier celles des chambres. Ces derniers sont en effet moins isolants que les murs surtout lorsqu’elles sont ouvertes. Toutefois, le climatiseur ne doit pas être placé trop loin de l’unité intérieure, et doit être installé à l’abri des fortes chaleurs, des fortes humidités et des vents forts. Dans certains cas, le propriétaire n’a pas trop le choix compte tenu de ces nécessités d’installation. Par conséquent, l’équipement finit par être placé à proximité d’une fenêtre, dans le jardin ou à proximité d’un balcon. Face à ces situations, il est préférable d’avoir recours à des solutions complémentaires pour optimiser l’isolation du climatiseur extérieur

Utiliser un socle anti-vibration

Cette solution est pratique pour les climatiseurs accolés aux murs, lesquels risquent de transmettre les vibrations et d’accentuer le bruit. L’alternative consiste donc à isoler l’appareil du bâtiment pour limiter la propagation du bruit à l’aide d’un silentbloc ou d’un socle anti-vibration. Ces derniers sont spécialement conçus pour empêcher la transmission des vibrations en servant d’isolation. Ainsi, il est par exemple possible de faire appel à un socle d’inertie en béton indépendant du bâtiment au-dessus duquel sera placé le climatiseur extérieur. Il est toutefois préférable de le surélever à l’aide de plots anti-vibratiles. Pour une bonne isolation, le socle doit peser trois fois plus que le climatiseur. Cette solution consiste à neutraliser les bruits des vibrations, mais encore faut-il empêcher les ondes sonores de se propager. Pour ce faire, il est recommandé d’associer le socle à un coffrage.

Un coffre pour climatiseur extérieur

bruit climatisation

Le coffrage est la solution la plus populaire pour réduire le bruit d’un climatiseur extérieur, d’autant plus qu’il est facile à mettre en place. Avec un coffre de qualité, on parvient à résoudre aussi bien la nuisance visuelle que la nuisance sonore du système de chauffage. Il est possible de vouloir fabriquer soi-même un coffre pour clim extérieur. Dans ce cas, il faut veiller à ne pas isoler totalement l’appareil au risque qu’il ne puisse plus fonctionner normalement. En effet, une bonne circulation d’air est indispensable pour le bon fonctionnement du dispositif. Cet équilibre entre isolation et ouvertures nécessaires est souvent difficile à trouver. Pour éviter toute erreur, il existe sur le marché des caissons isolants spécifiquement prévus pour les climatiseurs extérieurs. 

Faire appel à un mur ou écran antibruit

Une autre technique pour limiter la nuisance sonore d’un climatiseur extérieur consiste à installer un mur antibruit. Pour ce faire, il est toutefois indispensable de faire attention d’une part à la qualité de l’installation et d’autre part, à la configuration des lieux. En effet, les matériaux disponibles n’ont pas tous les mêmes propriétés pour lutter contre les bruits. Il faut bien distinguer les matériaux absorbants, les matériaux isolants et les matériaux résilients. Les premiers visent à réduire le rebond du bruit de façon à éviter l’effet caisse de résonnance. Les matériaux isolants tels que les bétons et les briques empêchent que le bruit ne se transmette dans l’air. Quant aux matériaux résilients tels que le caoutchouc ou le liège, ils empêchent la propagation des vibrations. Pour une parfaite isolation, le mur isolant doit être composé de ces trois matériaux. Garder également en tête que le matériau soit adapté pour une installation extérieure. D’un autre côté, un écran antibruit est une alternative intéressante en cas de gêne provoquée par la climatisation du voisinage. Pour plus d’efficacité, ce dernier doit être placé au plus proche de la source du bruit. 

Entretien pour la réduction des nuisances sonores issues des climatiseurs extérieurs

Pendant l’installation du système de chauffage après l’achat, il faut prendre soin de bien vérifier les fixations pour éviter qu’elles ne soient à l’origine des vibrations. Il en est de même au fil du temps lorsque certaines pièces se sont peut-être desserrées. D’un autre côté, une vérification régulière de l’installation par un professionnel agrée s’impose également. En effet, l’accumulation de poussières ou de différentes saletés sur les filtres sont susceptibles de gêner le fonctionnement du système et d’accentuer le son des vibrations. Pour cette raison, il est important de procéder à une maintenance régulière du climatiseur. 

avikbatiment

avikbatiment

Laisser un commentaire

À propos d'AVIK Bâtiment

AVIK Bâtiment est une entreprise spécialiste en installation, dépannage et entretien de climatisation. Elle vous accompagne aussi sur toutes vos problématiques liées à la plomberie et à l’aération de votre maison.

Publications Récentes

Nous suivre

Notre entreprise en vidéo

Notre entreprise sur Pinterest

Notre entreprise sur Twitter